Aller au contenu principal

L’image de la personne handicapée sur Internet

26 février 2010

Deux faits d’actualité sur Internet ont révélé à quelques jours d’intervalle la perception que nos sociétés ont de la personne handicapée. Que cela se passe en Italie dans les deux cas n’est sans doute pas essentiel, cela aurait pu se produire en France.

La première histoire débute sur Facebook. Un groupe intitulé Jouer au tir à la cible avec les enfants trisomiques a pu fonctionner et rassembler plus de 1 700 membres. La page du groupe, sur laquelle apparaissait un enfant trisomique avec la mention idiot, invitait ses membres à se "débarrasser" de ces "créatures"… Il a été fermé lundi 22 février par les responsables du réseau social.

La seconde trouve sa source dans une vidéo publiée sur Google-vidéo où l’on voyait plusieurs  jeunes maltraiter un de leur camarade trisomique (ou autiste selon les versions). La vidéo a été retirée lorsque Google a été averti par la police de son contenu. Mercredi 24 février un juge milanais a condamné trois dirigeants américains de Google pour atteinte au droit au respect de la vie privée pour avoir laissé la vidéo publiée sur le site. Cette décision a suscité l’inquiétude non seulement de Google mais d’une partie des défenseurs de l’Internet libre. D’un strict point de vue juridique, la décision pourrait paraître étonnante. La poursuite des dirigeants, la question de la loi applicable, l’étendue de la responsabilité d’un hébergeur de vidéos sont autant de points qui pourraient faire l’objet de savantes discussions.

Cependant, l’essentiel est ailleurs, au-delà de la question juridique. La véritable question surgit du rapprochement de ces deux affaires. En effet, elles renvoient une image affligeante de notre humanité. Une société ne se juge-t-elle pas au regard de la protection qu’elle accorde aux plus faibles de ses membres ? Sans doute le handicap a-t-il toujours provoqué des réactions fortes. Les parents et les personnes handicapées elles-mêmes vivent difficilement avec le handicap. Les proches et les étrangers peuvent alléger ou alourdir cette souffrance par leur regard avant même de parler ou d’agir. Maltraiter symboliquement ou physiquement une personne trisomique en dit long sur notre conception de l’humanité. Si on peut traiter une personne de la sorte, c’est qu’elle est jugée moins humaine que les biens portants… Comme pour l’eugénisme, il ne s’agit pas d’une véritable politique d’hostilité à l’égard des personnes handicapées mais une mentalité que l’on pourrait appeler "handiphobe" ou de "racisme anti-trisomique". C’est refuser de voir que d’une certaine façon elles nous révèlent notre propre humanité. Une humanité non pas conquérante et sûr d’elle mais fragile et dépendante et solidaire :

Les personnes handicapées sont des sujets pleinement humains, titulaires de droits et de devoirs: « en dépit des limites et des souffrances inscrites dans leur corps et dans leurs facultés, [elles] mettent davantage en relief la dignité et la grandeur de l’homme » (CDSE, n° 148, reprenant des propos de Jean-Paul II).

Heureusement, il y a aussi des regards justes sur les personnes handicapées. La justesse du regard ne signifie pas que l’on idéalise le handicap comme cela paraît parfois la cas chez certains qui pensant défendre la vie en font un peu trop… Le handicap peut être vécu dans la grâce mais il n’est pas une grâce. Des témoignages et des fictions ont su rendre compte avec justesse de la vie totalement humaine, avec ses joies et ses peines, des personnes handicapées et de leurs familles. Il est sans doute difficile de lutter contre une mentalité, une forme d’esprit des temps jamais formulé mais toujours présent. Il est pourtant nécessaire de pas laisser se banaliser une image de la personne handicapée qui porte atteinte à la dignité de chaque être humain.

About these ads
Un commentaire leave one →
  1. 22 mars 2010 19 h 06 mi

    J’ai toujours eu le souhait de créer un blog WordPress et lire votre article me motive encore d’avantage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 2  331 followers

%d bloggers like this: