Skip to content

Bonne année : Prière pour la vie naissante

27 novembre 2010

Nous entrons dans une nouvelle année liturgique ce dimanche. Et oui, au revoir l’année C ; bonjour l’année A… Nous allons cheminer cette année avec l’Evangile selon saint Matthieu. Surtout nous entrons ce dimanche dans la période de l’Avent et nous allons nous préparer à la fête de la naissance du Christ. C’est cette nuit que Benoît XVI a choisi pour nous inviter à prier pour la vie naissante, selon les modalités que la vie de chacun permet mais en lien avec nos évêques. Des veillées sont organisées un peu partout en France  (et la messe télévisée du dimanche était à Sainte Félicité, maternité tenue par les petites sœurs des maternités catholiques) et dans le monde. Voici le texte de la prière proposée par Benoît XVI :

Seigneur Jésus,
qui, fidèlement, visite et comble de ta Présence
l’Eglise et l’histoire des hommes,
Toi qui, dans l’admirable Sacrement de ton Corps et de ton Sang
nous fais participer de la Vie divine
et nous donnes un avant-goût de la joie de la Vie éternelle,
nous t’adorons et nous te bénissons.
Prosternés devant toi, la source de la vie, et qui l’aime,
réellement présent et vivant au milieu de nous, nous te supplions :
Réveille en nous le respect pour toute vie humaine naissante,
rends-nous capables de discerner dans le fruit du sein maternel
l’œuvre admirable du Créateur,
dispose nos cœurs à l’accueil généreux de tout enfant
qui vient à la vie.
Bénis les familles,
sanctifie l’union des époux,
rends fécond leur amour.
Accompagne de la lumière de ton Esprit
les choix des assemblées législatives,
pour que les peuples et les nations reconnaissent et respectent
le caractère sacré de la vie, de toute vie humaine.
Guide le travail des scientifiques et des médecins,
afin que le progrès contribue au bien intégral de la personne
et qu’aucun être ne soit supprimé ou ne souffre l’injustice.
Donne une charité créative aux administrateurs et aux financiers,
pour qu’ils sachent pressentir et promouvoir des moyens suffisants
afin que les jeunes familles puissent s’ouvrir sereinement
à la naissance de nouveaux enfants.
Console les époux qui souffrent
de l’impossibilité d’avoir des enfants
et, dans ta bonté, pourvois!
Eduque-nous tous à prendre soin des enfants orphelins ou abandonnés,
afin qu’ils puissent faire l’expérience de la chaleur de ta charité,
de la consolation de ton divin Cœur.
Avec Marie, ta Mère, la grande croyante,
dans le sein de laquelle tu as assumé notre nature humaine,
nous attendons de toi, notre unique et vrai Bien et Sauveur,
la force d’aimer et de servir la vie,
dans l’attente de vivre toujours en toi,
dans la Communion de la Trinité Bienheureuse.

A l’approche du débat parlementaire sur la révision du droit de la bioéthique, une telle prière prend une dimension particulière pour les catholiques qui sont en France. La défense de la vie est un aspect essentiel de la doctrine de l’Eglise et du développement intégral authentique de l’homme. Ce n’est pas le seul bien évidemment et il ne faut pas sombrer dans la monomanie. Il reste que la doctrine sociale de l’Eglise trouve une grande partie de sa cohérence dans la protection des petits, des faibles, des pauvres, des étrangers. Mais comment prétendre protéger l’humanité si l’on n’est pas disposé à protéger le plus faible de ses représentants ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :